Evoluer dans sa pratique d'enseignant / Se former : Pourquoi ? Comment ?

Se former : Pourquoi ?

La formation continue contribue à entretenir, adapter, et développer vos compétences   professionnelles tout au long de votre carrière

L'exercice du métier d'enseignant se caractérise par la mobilisation de 14 compétences clés (BO n°30 - juillet 2013).

A partir de ce référentiel, et en particulier la compétence 14 intitulée " S'engager dans une démarche individuelle et collective de développement professionnel", la formation est un levier pour :

  • le savoir, le savoir-faire, le savoir-être
     
  • les projets, les évolutions, les innovations,
     
  • les bonnes pratiques, la dynamique individuelle et collective
     
  • votre efficacité et votre épanouissement professionnels

C'est un outil de la professionnalisation. C'est un moyen et non une finalité, d'où l'importance, en amont d'une formation, de l'identification des besoins et des objectifs.

 
 

Se former : oui, mais comment ? Des réponses, des offres

Un éventail de possibilités

La formation peut s'envisager dans un sens large, se décliner par une diversité d’entrées et de modalités. On peut aussi se former en dehors du cadre juridique de la  formation continue et  sans forcément faire appel à des professionnels de la formation.

Outre le « face-à-face pédagogique », avec la représentation la plus courante du « stage de formation », les modalités qui peuvent contribuer à une démarche de professionnalisation sont multiples et peuvent se combiner ; en voici quelques exemples :

La co-formation,  le travail en équipe (journées « pédagogiques »,

Les groupes de progrès,  les groupes de résolution de problème, 

L’analyse des pratiques,  l’analyse réflexive, 

La recherche action,  la réalisation de projets innovants, 

La formation à distance,  le « côte à côte »,  l’alternance,  le tutorat,…

 

 

 

 

Les offres du Plan académique de formation


 

 

Se former : Pour quoi ?

La démarche préalable d'identification des besoins et des objectifs : une garantie de meilleure efficacité de la formation.

 

  • Quelques questions à se poser en amont de la démarche formation :

  • Quel est le besoin ?
    • Quelle situation de départ amène à réfléchir à une formation ?

    • Quel projet ? Individuel ? Collectif ?

    • Quelle lacune ?

    • Qu’est-ce qui fait, peut faire problème dans ma (notre) pratique ?

  • Quelle(s) réponse(s) mobiliser ?

  • Parmi les réponses possibles, en quoi la formation est la plus pertinente, l’un des leviers à privilégier ?

  • Quel(s) objectif(s) ? Quelle(s) visé(e) ?
  • Quelles attentes à l’égard de la formation ?

A l’issue de la formation :  je saurai…,  je serai en mesure de…,  je pourrai…

  • Comment ? Quelles ressources puis-je solliciter ? Quel type de formation ?
  • Une initiative individuelle / collective ?